La marque au crocodile, Lacoste, a conclu un partenariat de trois ans avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) afin de mener une opération de sensibilisation dédiée aux dix espèces animales les plus menacées d’extinction dans le monde. Pour la marque, il s’agit là d’un engagement inédit en faveur d’une industrie du luxe responsable. Cet engagement démontre que la sélectivité, l’exclusivité et la créativité, qui sont par excellence les marqueurs du luxe, sont compatibles avec un enjeu sociétal aussi fort que celui de la défense des animaux sans dénaturer pour autant l’ADN d’une image de marque.

 

Logo Lacoste

Pour mémoire, le logo de la marque est l’un des emblèmes les plus célèbres de l’industrie de la mode et du textile. Il a été créé il y a 85 ans par René George, un ami du champion de tennis René Lacoste, le crocodile étant le surnom donné par le public américain à celui-ci afin de souligner sa ténacité sur les courts.

Ainsi, à l’occasion de la Fashion Week parisienne, le temps d’une collection limitée nommée Save Our Species , on a vu fleurir sur les célèbres polos des animaux étranges et oubliés comme le saola et le cylure de l’île Anegada, le tigre de Sumatra, le gibbon de Cao-Vit, le condor de Californie, le marsouin du Pacifique, la tortue Batagur de Birmanie, le lepilemur Septentrional, le perroquet kakapo de Nouvelle-Zélande et le rhinocéros de Java. Une vraie ménagerie… à préserver.