L’événementiel est le média de communication par excellence. Invité à vivre une expérience multi-sensorielle, il est un réel atout lorsque son objet est de transmettre un message, sensibiliser et interagir avec le public. Sans limite, live, RSE… 2018 annonce des expériences toujours plus personnalisées, technologiques, instantanées et engagées.

Les technologies, d’incontournables alliées

L’IA

L’Intelligence Artificielle est déjà présente dans notre vie ultra-connectée : smartphone, ordinateurs, objets connectés… Dans l’événementiel, elle soulage la masse de travail de l’organisateur en la déléguant à un chatbot (logiciel d’automatisation du service client) qui répond rapidement aux questions des participants. Elle permet également des recommandations personnalisées en effectuant une analyse des données de profils sur les réseaux sociaux. Les robots IA émergent dans la sphère de l’art et de l’industrie culturelle. Aiva par exemple est un robot IA qui compose des œuvres musicales interprétées par de réels musiciens. La Société gérant les droits d’auteur musicaux (SACEM) reconnaît d’ores et déjà ce robot comme auteur-compositeur. Dans l’événementiel, les robots barman, les robots d’accueil, les robots DJ, les robots danseurs suscitent l’intérêt et l’étonnement du public. Il n’est pas impossible de voir apparaître des modèles de plus en plus proches des « humains » à l’avenir…

Le live

Déjà tendance en 2017, le live streaming mérite d’être encore plus démocratisé car il élargit l’audience au-delà de l’audience d’un événement. Les participants peuvent partager le livestream auprès de leurs communautés grâce à des outils comme Périscope, Facebook Live, ce qui crée un engagement, une meilleure fidélisation et une visibilité multipliée de façon exponentielle. Et avec les écouteurs Pixel Buds de Google capables de traduire en direct les paroles du speaker, l’expérience du live tend à se développer.

L’événement, l’expérience d’une marque

L’événement permet à une marque de montrer son identité, ses valeurs, son engagement. En offrant une expérience imprégnée de sa personnalité, la marque projette des caractéristiques propres à elle. Le participant est invité à vivre un moment sensoriel au travers des cinq sens en immersion totale dans un environnement unique et personnalisé. Pas étonnant que les résultats ont une portée plus forte que tout autre moyen de communication.

 

La RSE, un gage de pérennité

La responsabilité sociétale et environnementale n’est pas une nouveauté puisque nous en entendons parler depuis quelques années déjà. Ce qui a évolué ce sont les méthodes. Plus étudiées et plus élaborées, elles permettent un engagement authentique des actions menées et de partager cet engagement avec le public. En exposant l’empreinte écologique et l’impact social des événements, un réel lien de confiance est créé entre l’organisateur et un public qui se sent de plus en plus concerné par le réchauffement climatique et la place de l’individu dans la communauté.

Le bien-être, l’ultime quête

Il s’agit là d’une tendance globale dans la société qui émane des problématiques liées à la santé physique et mentale constatées. Les individus recherchent de nouveaux modes de vie sains : meilleure alimentation, meilleure forme physique et mentale, retraite et quête de spiritualité. Des besoins à ne pas négliger lors de la conception d’événements, tant ils sont essentiels.